Le Réveil Citoyen: Démocratie

www.Reveil-Citoyen.fr

 

Peur du RIC, Haine du Peuple ?

24 Oct 2019 | Démocratie

Le RIC qui « hérisse » le Premier Ministre est souvent discrédité avec des arguments qui ne tiennent pas:
  • risque du rétablissement de la peine de mort
  • abrogation du mariage pour tous
  • abrogation de l’IVG
En fait, l’élite au pouvoir a peur de voir ses privilèges remis en cause et se réfugie derrière de faux arguments contre le RIC.
Pourtant, la plupart des décisions qui ont été prises jusqu’à aujourd’hui ne sont pas le résultat de référendums, mais bien de la prise de décisions d’élites (exemple: usage de l’arme atomique).
Un autre argument classique de ceux qui bénéficient du système disant qu’il ne faut absolument pas changer le système actuel au risque de voir s’instaurer le désordre.
Or, l’instabilité politique existe déjà dans notre Démocratie, dite « représentative ». Le modèle actuel est déjà instable, les partis politiques et les élus ne suscitent plus aucune confiance. Donc l’instauration du RIC ne serait pas pire que le système actuel sur ce point.
Le référendum révocatoire est un droit civique permettant aux citoyens de décider de la révocation d’un élu ou d’un agent public ayant failli à ses engagements.
Aujourd’hui, les élus ont le monopole des décisions, et il est impossible pour les français de les destituer pendant leur mandat, quoiqu’ils fassent.
Hors, ce système de révocation existent dans certains états des Etats Unis, appelé « le recall », et fonctionne parfaitement, et contraint plutôt les politiques à se tenir droit et à vraiment représenter leurs concitoyens.
Le référendum révocatoire a une vertu particulière qui est d’obliger l’élu à respecter les souhaits de la majorité, alors que sous le régime présent, une fois élu, le Président de la République n’a aucune obligation.
Ainsi, en Suisse où le référendum révocatoire existe, les élus ne remettent pas en cause la Démocratie directe. Au contraire, une espère de culture de la concertation se met en place et évite ainsi les élus d’imposer des lois non choisies par le peuple.
Nous vous laissons découvrir ce documentaire.